Incendie à la centrale nucléaire du Bugey: le feu est éteint


Par Steven Belfils et Adeline Gailly
Publié le 24/06/2013  à 14:42
4 réactions

En début d'après-midi, un incendie s'est déclaré dans une salle des machines de la centrale du Bugey, à quelques dizaines de kilomètres de Lyon. 

 

Il était 13h15, ce lundi 24 juin, lorsqu'un incendie s'est déclaré sur un alternateur de la salle des machines de l'unité 5 à la centrale nucléaire du Bugey. Le feu touche donc une zone située en dehors du secteur contrôlé, c'est-à-dire en dehors du secteur nucléaire, donc à distance des réacteurs. Les témoignages rapportent un dégagement de fumée comme seul indice de l'incendie. 

Le plan d'urgence interne (PUI) a été activé à 13h23 par l'exploitant. Cependant, "l'événement ne nécessite pas, actuellement, le déclenchement du plan particulier d'intervention (PPI)", rapportent les autorités. 

Toutefois, par mesure de sécurité, le centre opérationnel départemental (COD) a été activé à 13h45.

Les pompiers sont sur place, ils sont 71 au total. Vers 14h30, une équipe d'EDF les a rejoints. On ignore à l'heure actuelle l'étendue précise de l'incendie ainsi que sa cause.

A 15h10, les autorités annonçaient que le feu était éteint. Des investigations sont en cours pour prévenir d'autres éventuels départs de feu.

A 15h42, les autorités annoncent que le feu est totalement maîtrisé et qu'”aucun impact sur l'environnement n'est à déplorer”. Le plan d'urgence interne n'est cependant pas encore levé mais devrait l'être dans quelques heures.

A 16h30, les pompiers quittent les lieux, l'opération de secours est terminé. 

A 16h55, le centre opérationnel départemental (COD) est levé. 

Une enquête tentera d'établir précisément comment l'incendie a pu se déclencher, mais les premiers éléments laissent à penser qu'il serait d'origine mécanique, non malveillant comme le stipule un communiqué de la préfecture de l'Ain. Il a touché l'un des alternateurs de la salle des machines de l'unité 5.   

-----

Les articles de Lyon Capitale sur le nucléaire dans la région :

> Lyon, ville la plus atomique de France

> Nucléaire : progrès et défaillances en Rhône-Alpes

> Centrale du Bugey : EDF mis en demeure par l'Agence de sûreté nucléaire


à lire également
  • Currently 5 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Rating: 5/5 (5 votes cast)

Thank you for rating!

You have already rated this page, you can only rate it once!

Your rating has been changed, thanks for rating!


Vos réactions
4 commentaires

merci de nous tenir au courant…

Signaler un abus | le 24/06/2013  à 18:30 | Posté par  FOurs  

C'est Buronfosse qui a court-circuité ?!

Signaler un abus | le 24/06/2013  à 19:49 | Posté par  eilage  

Presque rien quoi!

Signaler un abus | le 24/06/2013  à 22:11 | Posté par  Epsilon  

Le Bugey fait partie des installations nucléaires à fermer en priorité.
La centrale du Bugey est la 2nde plus vieille centrale française après Fessenheim. Elle voit s’accumuler des incidents qui n’existaient pas il y a encore quelques années. C’est la première centrale à avoir fait l’objet de 2 mises en demeure de l’ASN en seulement quelques mois.
La suite du communiqué sur notre site rhone.eelv.fr

Signaler un abus | le 25/06/2013  à 10:06 | Posté par  EELV 69  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.