Pour être informé en temps réel, cliquez ici FIL INFO
mercredi 27 août 2014

Cité de la gastronomie : victoire de Tours, Rungis et Dijon


Par Steven Belfils
Imprimer l'article Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Publié le 11/01/2013  à 11:27
8 réactions

L’ État et la commission qui a étudié les dossiers et auditionné les villes candidates a privilégié un ticket "Tours- Paris-Rungis-Dijon". Lyon pourrait toutefois bénéficier d'un strapontin.

Il n'y aura pas une seule ville pour accueillir la Cité de la Gastronomie. Les ministères de l’Agriculture, de la Culture et de l’Agroalimentaire, adossés à la commission spéciale de la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires ont décidé de "l’instauration d’un dispositif original et fédérateur, un réseau de Cités de la Gastronomie". Le socle est constitué de "Tours- Paris-Rungis et Dijon".

Mais la commission précise que Lyon "ne doit pas être exclu du dispositif". Une sorte de strapontin pour la "capitale mondiale de la gastronomie". En revanche, le projet de Beaune "très difficilement réalisable" a été purement et simplement écarté.

 


à lire également
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (7 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !


Vos réactions
8 commentaires

Hallucinant, on ne figure même pas dans le trio de tête
un strapontin? Lyon aurait mérité ce titre, à elle seule... Rungis à déjà la proximité de Paris, et la plus belle avenue du monde, le plus beau château du monde etc. Tours à ses magnifiques châteaux de la Loire, pour Dijon, malgré ses monuments des ducs de Bourgogne, c'est différents, mais Lyon, avec ses deux fleuves, son patrimoine, et son histoire devait gagner. Lyon est donc capitale du fiasco comme vous l'aviez suggéré a lyon capitale

Signaler un abus | le 11/01/2013  à 12:25 | Posté par  hemax  

Lyon-Capitale nous avait bien montré les atouts des autres villes à travers des articles édités cet été. P-ê ne faut-il pas pensé en terme de résultat, mais en terme de développement : Tours et Dijon ont besoin de ressort pour se développer. Lyon les a déjà et sur de nombreux plans.
Et vous connaissez G.Collomb : il n'a pas dit son dernier mot et n'a pas fait son dernier tour !

Signaler un abus | le 11/01/2013  à 12:34 | Posté par  FOurs  

De toute façon avec lui depuis 2001 l'on perd tout!

Signaler un abus | le 11/01/2013  à 12:52 | Posté par  lyonnais  

Je ne peux que confirmer ce que dit lyonnais. Depuis 2001, on perd les JO, la Capitale de la Culture et maintenant, ça ! Ras-le-bol de Collomb. Qu'il parte au Sénat s'il veut vraiment aider Lyon !

Signaler un abus | le 11/01/2013  à 15:51 | Posté par  Space opera  

La liste est longue des combats perdus par Gérard Collomb pour la ville de Lyon:
Lyon capitale européenne de la culture, parti à Marseille
Grand prix de tennis de Lyon, parti à Montpellier
France 3 région, parti à Marseille
Lyon mode city, parti à Paris

et ce n'est pas tout
la suite sur le msg suivant

Signaler un abus | le 11/01/2013  à 17:49 | Posté par  christian  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.

Municipales 2014
Ce qu’il ne fallait pas rater sur lyoncapitale.fr
boutique LC
Dossier-municipales-156px
LYONCAPITALE SUR LA TOILE
LES DERNIERS COMMENTAIRES
Mais bien sur...lol
Posté par  Myerss69  le 27/08/2014 11:41

Certains s'étonnent encore que les armes circulent librement dans les grandes villes !
Posté par  Kasneh  le 27/08/2014 10:09

Trop belle
Posté par  Myerss69  le 26/08/2014 13:33

Et c'est reparti ! les retards, les rames bondées et suffocantes, plus les "incidents techniques".... vive la rentrée des TCL.
Et...
Posté par  Sophie_Lyon  le 25/08/2014 11:47

Rien par rapport à ce qui a été versé pour Gaza, UE comprise.
Posté par  Kasneh  le 23/08/2014 22:50