Lyon Capitale Avril 2015 N° 743

Virgin : redressement judiciaire pour l’enseigne, pas de repreneur à Lyon


Imprimer l'article Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte
Publié le 14/01/2013  à 18:41
Réagissez

Le tribunal de commerce de Paris, qui a examiné le cas de Virgin Stores lundi 14 janvier, a placé l’enseigne en redressement judiciaire, avec une période d’observation de quatre mois.

A l’issue de celle-ci, une audience aura lieu le 21 mars, si aucune solution n’est trouvée, pour prolonger de deux mois cette période. Virgin stores compte 26 magasins en France et près de 1 000 salariés, dont  une trentaine à Lyon. Aucun contact n’est aujourd’hui établi avec d’éventuels repreneurs.


Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.