Marche contre la multinationale Monsanto ce samedi à Lyon


Par Moran Kerinec
Publié le 16/05/2017  à 18:00
Réagissez

Pour la cinquième année consécutive, une marche contre les multinationales aura lieu ce samedi à Lyon. Elle débutera à 14 heures place Carnot pour se terminer place des Terreaux, où les différentes associations tiendront une réunion publique face à l’Hôtel de Ville.

Marche contre Monsanto
@lyoncapitale
Marche contre Monsanto

Cette marche à travers Lyon s’inscrit au sein d’une journée mondiale de marches et d’actions contre les entreprises Monsanto, Bayer, et “les multinationales de l’empoisonnement” spécialisées dans les biotechnologies agricoles d’après le comité lyonnais. L’objectif de l’événement est de dénoncer l’agriculture intensive, l’usage des OGM et des pesticides toxiques. Ces organisateurs souhaitent promouvoir une agriculture relocalisée, écologique et productive, afin de permettre l’accès aux consommateurs à des produits sains.

Le programme de la journée commencera par un pique-nique place Carnot sur le coup de midi. S’ensuivra un atelier “banderoles et pancartes” qui offrira l’occasion de fabriquer et personnaliser ses propres affiches. Le départ de la manifestation sera donné à 14 heures. Le rassemblera traversera la ville vers la place Bellecour, avant de s’engager rue de la République en direction de la place des Terreaux où elle terminera son parcours. Face à l’Hôtel de Ville, les différentes associations et collectifs prendront à tour de rôle la parole pour évoquer les enjeux de leur lutte pour l’environnement.

En attendant samedi, une soirée de soutien est organisée ce mercredi à la librairie La Gryffe à partir de 19 heures. Elle sera suivie d’une projection-débat du film “Poison contre poison”.

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 0/5 (0 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.