Père Bernard Devert : Lyon, “le génie de la réconciliation”


Par Ken Fernandez
Publié le 18/08/2014  à 14:41
Réagissez

Dans son numéro d’étéLyon Capitale a trouvé 100 bonnes raisons d’aimer Lyon. Sur Twitter, ils sont déjà nombreux à donner leurs raisons avec le hashtag #JaimeLyon. Tout l’été, nous posons la même question à des Lyonnais connus... ou moins connus.

BernardDEVERT 12 Guillaume Atger ()

Bernard Devert est né à Lyon en 1947. Il en arpente les rues depuis de longues années, comme promoteur immobilier d'abord. Aujourd'hui, il tente de résoudre les problèmes de mal-logement de la cité des Gaules via son association Habitat et Humanisme.

De quoi connaître dans ses moindre recoins sa ville : "Le vieux Lyon, le quartier d’Ainay, la place Bellecour, la colline de Fourvière, la Croix-Rousse, autant de lieux qui symbolisent l’histoire de la ville sans la clôturer, comme en témoignent de nouveaux et nombreux espaces, tel celui de la Confluence." Bernard Devert apprécie aussi l'esprit d'union qui habite les Lyonnais, "de la rive gauche à la rive droite, deux courants de pensée si différents qu’ils auraient pu entraîner deux agglomérations, mais ce serait oublier que Lyon a le génie de la réconciliation. Lyon, cité des deux fleuves, développe une culture qui ne se construit pas au fil de l’eau mais dans ses profondeurs, source de son unité".

“Des passerelles pour réunir des mondes différents”

Prêtre du diocèse de Lyon, Bernard Devert a choisi de mettre ses compétences professionnelles au profit des personnes mal logées, et fondé le mouvement Habitat et Humanisme en 1985 afin de leur venir en aide. Une volonté humaniste qu'il retrouve à Lyon : "Les nombreux ponts de cette ville disent sa volonté de bâtir des liens, des passerelles pour réunir des mondes différents, reliés par un capital commun : le sens de l’humain. Lyon, l’humaniste, capitale de la résistance, comment s’en étonner tant elle est éprise de liberté créatrice de routes nouvelles à l’instar de celle de la soie."

Acteur incontournable de l'habitat social, Bernard Devert a été promu chevalier de la Légion d'honneur en 2009. En 2015, son dernier projet de logements “sociaux et solidaires” verra le jour avec la réhabilitation de la prison Saint-Paul. De quoi apprécier particulièrement le nouveau quartier de la Confluence : "Ce n’est pas simplement un quartier, elle dit le secret de la ville : confluence des idées, des cultures, traversée par la passion d’entreprendre. Lyon aurait pu être besogneuse, elle se révèle un laboratoire d’idées nouvelles, audacieuses, dans cette attention vigilante à la responsabilité qui la porte, l’humanisme."

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.