Grégory Cuilleron : "Lyon, un régal pour les gourmets"


Par Ken Fernandez
Publié le 12/08/2014  à 10:32
Réagissez

Dans son numéro d’été, Lyon Capitale a trouvé 100 bonnes raisons d’aimer Lyon. Sur Twitter, ils sont déjà nombreux à donner leurs raisons avec le hashtag #JaimeLyon. Tout l’été, on pose la même question à des Lyonnais connus... ou moins connus.

Tournée des popotes - Grégory Cuilleron ()

Quoi de plus logique que de devenir un chef reconnu lorsqu'on naît dans la "capitale mondiale de la gastronomie" ? Grégory Cuilleron a vu le jour sur les bords du Rhône, bien avant de devenir le jeune chef autodidacte et une personnalité du PAF appréciée des Français. Après ses succès dans "Un dîner presque parfait" et sa participation à "Top Chef", il décide naturellement de revenir à Sainte-Foy-lès-Lyon pour reprendre le café restaurant Fenet.

Digne représentant du patrimoine culinaire lyonnais, c'est avec sa bonne humeur habituelle, que le nouvel animateur de "la tournée des popotes" sur France 5 nous raconte pourquoi il aime sa ville de Lyon.

"Ce que j'aime à Lyon, c'est tout d'abord sa situation géographique : être au centre entre la mer et la montagne, c'est une vraie chance. Maintenant avec le TGV, on est à moins de 2 heures de Marseille et de Paris. Lyon est aussi une ville à taille humaine. Il est possible de se rendre à la campagne en moins de 10 minutes."

Grégory Cuilleron apprécie également "le patrimoine historique et architectural : les déplacements dans la ville permettent de profiter de belles façades, de beaux immeubles et de quartiers sympas".

Enfin, difficile, pour le chef de ne pas parler des vertus gastronomiques de la ville : "il y a énormément de restaurants. La ville de Lyon est un régal pour les gourmets".

Donnez-nous vos raisons d’aimer Lyon sur Twitter avec le hashtag#JaimeLyon ou par e-mail à l’adresse aimerlyon@lyoncapitale.fr

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.