Lyon : les véhicules professionnels polluants interdits d’ici 2020


Par Justin Boche
Publié le 07/11/2017  à 10:23
2 réactions

La métropole de Lyon a voté ce lundi l’interdiction des véhicules professionnels polluants d’ici à 2020 à Lyon et Villeurbanne.

Lyon pollué/pas pollué © Tim Douet
© Tim Douet

Comme nous l'écrivions dans notre mensuel estival (Lyon Capitale n°768), la métropole de Lyon va mettre en place d'ici à 2020 une interdiction des véhicules professionnels les plus polluants dans des zones à "faible émission" à Lyon et Villeurbanne. Les véhicules concernés seront les poids lourds roulant à l’essence fabriqués avant 2009 et avant 2014 pour les diesels. Les véhicules utilitaires interdits seront ceux roulant à l'essence construits avant 2006 et avant 2011 pour les diesels. Pour le moment, aucune limitation pour les véhicules particuliers n'est envisagée. "Plus de 60% des émissions de dioxyde d'azote sont produites par 17% des poids lourds et 16% par des véhicules utilitaires", a justifié Thierry Philip, le vice-président de la métropole chargé de l’environnement. Pour ceux qui ne respecteront pas ces interdictions, les amendes seront de 135 euros pour les poids lourds et de 125 euros pour les utilitaires.

Pollution et baisse de l’espérance de vie

Un plan "nécessaire", estime Marie-Blanche Personnaz, la directrice d'Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, car la métropole de Lyon est "au-dessus des seuils de l'OMS". Selon elle, ne rien faire contre les "particules fines diminuerait de six mois l'espérance de vie des habitants de la métropole".

La mesure devrait être appliquée dès 2020. D’ici là, une phase de consultation des maires de la métropole va être mise en place, pour définir le périmètre des zones à "faible émission". Cet horizon 2020 est jugé trop lointain par l'élu EELV Pierre Hémon, qui souhaite que les mesures soient mises en place "dès 2018". Il a aussi proposé en conseil métropolitain ce lundi d'interdire les véhicules personnels "de plus de vingt ans et trop polluants". S’ils ne sont pas concernés pour le moment, les véhicules particuliers pourraient l’être après 2020, comme le confiait Thierry Philip en juin dernier.

 

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.3/5 (8 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

La métropole de Lyon est "au-dessus des seuils de l'OMS" : on s'en doutait mais enchanté de cet aveu, pourquoi se réveiller aujourd'hui seulement ?

Signaler un abus | le 07/11/2017  à 12:56 | Posté par  Lolo-Ito  

@ Lolo-Ito :
.
pourquoi un tel réveil ? (enfin... on peut rêver d'un réveil)
Tout simplement parce que le chef Gérard Collomb a dit :
"il n'y a pas de pollution à Lyon !"
et ceci, sur Canal +
http://www.lyonvideos.fr/spip.php?article461

Signaler un abus | le 08/11/2017  à 13:38 | Posté par  Abolition_de_la_monnaie  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?