Le casque à vélo devient obligatoire pour les enfants


Par Antoine Sillières
Publié le 18/03/2017  à 10:43
1 réaction

Dès ce mercredi 22 mars, les enfants de moins de 12 ans devront porter un casque à vélo, sous peine d'amende de 90 euros pour l'adulte les accompagnant.

velo4x4©Pluquet et Maxppp ()

Une "mesure douce", que les autorités espèrent bien étendre à tous prochainement. Le port du casque à vélo "pas obligatoire, juste indispensable", d'après les campagnes de préventions, sera imposé pour les enfants de moins de 12 ans à partir de ce mercredi 22 mars. Une première étape vers l'obligation générale du port du casque ?

Le casque est obligatoire dans 12 pays de l'Union européenne. Mais il n'y a qu'en Finlande que cette obligation concerne les adultes. Les cyclistes peuvent se défaire du casque à partir de 18 ans en République tchèque et Lituanie, de 16 ans en Espagne, Croatie et Estonie et 15 ans en Suède, Slovaquie et Slovénie par exemple.

Mortalité en hausse

Selon la Sécurité routière, le casque diminue le risque de blessure sérieuse à la tête de 70%, celui de blessure mineure de 31% et celui de blessure au visage de 28%, indique l'AFP. Les cyclistes sont particulièrement vulnérables face aux véhicules carrossés. En France leur mortalité est repartie à la hausse. En 2016, 159 cyclistes ont été tués sur les routes, soit 10 de plus qu’en 2015 (+7%). Et alors que le mois de février a été le moins meurtrier sur les routes françaises depuis quatre ans, à l'inverse, la mortalité des cyclistes a poursuivi sa hausse (+14%).

De leur côté les cyclistes, lyonnais notamment, réclament régulièrement des aménagements urbains de la part des collectivités afin de pouvoir circuler de manière sécurisée. Cela alors que le trafic des vélos ne cesse d'augmenter à Lyon.

Lire aussi : L'idée d'une super piste cyclable se concrétisera-t-elle à Lyon ?

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
vélo lyoncyclistescasque

Vos réactions
1 commentaire

Il est dommage de limiter l'analyse au seul court terme. L'avis de nombreux spécialistes est qu'imposer le port du casque entraîne une baisse de la pratique cycliste, donc moins de visibilité par effet de "masse critique" des vélos, donc augmentation de la vitesse des voitures, donc au final plus d'accidents et plus graves. Un simple regard vers Pays Bas ou Danemark confirmera qu'on peut avoir un taux de cyclistes 10x supérieur au nôtre sans avoir eu, ou avoir, aucun besoin d'un dispositif qui atténue (éventuellement) les conséquences d'un accident, sans jamais se préoccuper de savoir pourquoi ces accidents arrivent et comment les empêcher. La vraie prévention, c'est pourtant cela.

Signaler un abus | le 19/03/2017  à 11:48 | Posté par  MLBRLyon  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.