A45 : les opposants proposent de financer la reconstruction après Irma


Par Mathilde Régis
Publié le 12/09/2017  à 11:17
Réagissez

Plutôt que de financer une autoroute à hauteur de 1,2 milliard d’euros, les opposants à l’A45 proposent d’utiliser cet argent pour la reconstruction dans les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy après le passage de l’ouragan Irma.

Rassemblement à Mornant contre l'A45 ()
DR
Rassemblement à Mornant contre l'A45

Les opposants à la construction de l'autoroute A45 pour relier Lyon à Saint-Etienne ont saisi l'occasion. La Caisse centrale de réassurance (CCR) vient d'évaluer le coût des dommages assurés après le passage de l'ouragan Irma à 1,2 milliard d'euros, soit le coût annoncé pour l'A45. La coordination des opposants à l'A45 propose donc "d'abandonner l'A45 pour financer la reconstruction" sur les îles françaises. Samedi dernier, Gérard Collomb a pris un arrêté de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Selon le cabinet de gestion et de prévention des risques Saretec, 90 % du bâti à Saint-Martin et 70% à Barthélemy ont été dégradés par le passage de l'ouragan Irma.

 

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 5/5 (2 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
reconstructionouraganIrmaA45

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?