Réforme des rythmes : Lyon va devoir y passer, selon Raoult


Par Lucie Blanchard
Publié le 11/04/2014  à 14:42
13 réactions

raoult ()

INTERVIEW – Paul Raoult, secrétaire national de la FCPE, Fédération des conseils de parents d’élèves des écoles publiques, répond à nos questions sur la réforme des rythmes scolaires. Malgré l’assouplissement promis par Manuel Valls mardi à l’Assemblée nationale, Lyon ne pourra pas faire sans à la rentrée, selon lui.

Le secrétaire national de la FCPE, premier mouvement de parents d'élèves en France, proche du PS, sera dans le Rhône samedi. Paul Raoult assistera au congrès départemental de son mouvement à Saint-Martin-en-Haut. À cette occasion, il répond à nos questions sur la réforme des rythmes scolaires, dont on ne sait toujours pas si elle sera appliquée à Lyon en septembre. La nouvelle adjointe à l'éducation, Anne Brugnera (PS), n'a encore rien dit sur le sujet.

 

Lyon Capitale : Quoi de neuf concernant la réforme des rythmes scolaires ? La FCPE, votre mouvement, défend son application, mais Manuel Valls a dit mardi que la réforme serait “assouplie”. Est-ce à dire que le nouveau Premier ministre enterre la réforme ?

Paul Raoult : “Non, pas du tout. D'abord, Manuel Valls a parlé de "bonne réforme", et dans le même temps il a dit vouloir "l'assouplir". Je comprends donc qu'il va rénover le décret d'application, mais en aucun cas il n'enterre les rythmes. D'autant plus que j'ai écouté Benoît Hamon mercredi à la Sorbonne et que le nouveau ministre de l’Éducation nationale a dit que la réforme des rythmes serait bien appliquée à la rentrée scolaire, dans toutes les écoles et dans toutes les communes, excepté quelques ajustements en fonction de particularismes locaux. Dans les communes rurales, par exemple, celles éloignées les unes des autres ou dans celles qui ont un fonctionnement différent, ancré depuis longtemps, il peut y avoir des ajustements, mais dans les grandes villes comme Lyon il faudra l'appliquer.”

À Lyon, justement, il y a une grosse attente sur le sujet. Le maire PS Gérard Collomb, récemment réélu, n’a toujours pas dit ce qu’il ferait en septembre... Qu’est-ce qu’il attend ?

“Je vous le dis, cela me paraît difficile d’imaginer une non-application des rythmes scolaires à la rentrée dans une grande ville comme Lyon. Pour nous, ce qui est important, c'est le respect des 5h30 de classe par jour mais, pour les temps périscolaires, les communes s'organisent comme elles veulent. Est-ce que Lyon va déléguer le périscolaire à une grande association d'éducation populaire comme à Paris, est-ce que certaines communes, certains arrondissements vont décaler les temps périscolaires les uns par rapport aux autres afin de faciliter les recrutements d'animateurs pour les temps périscolaires... ? Nous n'avons pas toutes les réponses.”

Vous ne vous sentez pas seul, vous qui êtes pour la réforme des rythmes ? La plupart des parents et des instituteurs sont contre… Y compris dans vos rangs, les adhérents de la FCPE sont sceptiques.

“Nous avons voté dans nos conseils départementaux et la plupart de nos adhérents ont voté pour la réforme, tous ont voté pour sauf 2 sur 102. Le Rhône y est favorable et, je vous le répète, je parle bien de temps scolaire. Celui-ci ne doit pas dépasser 5h30 par jour, dans l'intérêt des enfants. En revanche, pour trouver le personnel qui va encadrer les activités périscolaires, je comprends qu’il y ait des difficultés... Les communes doivent s'organiser.”

 

  • Actuellement 2 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.2/5 (9 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
13 commentaires

Qu'est ce que la FCPE?
Sur le site du ministère de l'Education nationale (http://www.education.gouv.fr/cid75652/elections-des-representants-des-parents-d-eleves-aux-conseils-des-ecoles-et-aux-conseils-d-administration-des-etablissements-publics-locaux-d-enseignement-2013-2014.html) , on voit que lors des élections de parents d'élèves, il y a seulement 46% de suffrages exprimés. Sur ces 40%, il y en a 15% en faveur de la FCPE. LA FCPE NE REPRESENTE QUASIMENT PERSONNE!!!!!

Signaler un abus | le 11/04/2014  à 20:01 | Posté par  Aline  

De plus, pourquoi la FCPE a t'elle reçu 150 000 euros de la part du gouvernement ( http://24heuresactu.com/2013/11/18/rythmes-scolaires-vincent-peillon-se-paye-la-fcpe/ ) ???
N'y a t'il personne pour rappeler cela à M. Raoult, ou à M. JJ Hazan, ancien president de la FCPE et ancien collaborateur de M.Delanoë à la mairie de Paris ( PS ) ??????

Signaler un abus | le 11/04/2014  à 20:03 | Posté par  Aline  

Toutes les fédérations sont subventionnées, même la PEEP, proche de la droite ou l'APEL du privé.
cette réforme est une bonne réforme, pendant des années les parents ont réclamé avec les enseignants une réforme des rythmes en s'appuyant sur les chronobiologistes, seule la FCPE n'est pas hypocrite dans cette histoire... et logique.
Parce qu'elle est proposée par la gauche, elle devient subitement une mauvaise réforme, sans parler de la grande hypocrisie des enseignants sur ce sujet

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 12:28 | Posté par  Sophie_Lyon  

Enseignants qui ne veulent pas bouger leur routine et leur confort d'un iota.
Les enfants servent juste de paravent à des revendications d'adultes.
Si les maires veulent bien y mettre de la bonne volonté, tout ira très bien.
Villeurbanne appliquera la réforme, les consultations ont lieu depuis 1 an, tout le monde a travaillé.

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 12:31 | Posté par  Sophie_Lyon  

Lyon ne passera pas, Collomb n'en veut pas depuis le début. Villeurbanne reculera, sinon ce sera de 50 à 300 euros par enfant et par an. Bret n'a recruté pour le moment que 6 personnes, la plupart des employés municipaux qui sont recasés ici parce que ça ne se passait pas bien dans leur équipe d'origine. Ils n'ont aucune idée de ce qu'ils pourront proposer comme activité, d'ailleurs la municipalité a annoncé qu'il n'y aurait pas d'atelier le premier mois.

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 21:19 | Posté par  Toussaint  

Lorsque la mairie trouve un candidat elle lui demande ce qu'il pourrait animer comme atelier. Villeurbanne est au passage l'une des villes en France qui investit le moins pour l'éducation, le budget par an par élève pour les fourniture est de 25 euros environs, contre 40 ou 45 euros dans des municipalités de même taille. Ces groupes scolaires explosent, à tel point que les salles de motricité, les BCD et les salles informatiques sont recyclés en salle de classe.

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 21:22 | Posté par  Toussaint  

Les fameuses concertations à Villeurbanne pour la mise en place de la réforme sont des monologues du représentant de la mairie qui font halluciner les enseignants et les parents présents. Si cela se met en place ça sera la catastrophe et les parents, dont je suis, sont plus qu'inquiets. Mais vous entendrez parler de notre opposition massive en mai ou juin lorsque nous devrons inscrire nos enfants et que le montant des factures sera connu de tous.

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 21:25 | Posté par  Toussaint  

Ce que vous affirmez est dénué de tout fondement; affirmer ne fait pas une vérité; pour participer depuis 1 an aux débats en tant que parent élue FCPE d'une école de Villeurbanne, avec les acteurs de la mise en place de la réforme, j'affirme moi, que vous racontez n'importe quoi; majoritairement, les parents sont favorables à la réforme; les inquiètudes portent sur des modalités de mise en place
Les 6 personnes recrutées sont les coordinateurs, ce qui n'a rien à voir avec les intervenants

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 23:22 | Posté par  Sophie_Lyon  

Je trouve au passage absolument lamentable, l'attitude de certains enseignants qui sous les gouvernements de droite agitaient le " bien être" des enfants comme paravents de leurs revendications politiques et qui aujourd'hui affirment le contraire de ce qu'ils défendaient dans les années 2000....

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 23:26 | Posté par  Sophie_Lyon  

Ayez le courage d'affirmer que le noeud du problème est tout simplement votre refus de travailler le mercredi matin et cessez cette argumentation hypocrite au nom des enfants.
Le mammouth devrait ENFIN se remettre en cause; le taux d'échec impressionnant de l'EN devrait inciter les enseignants à plus de mesure.

Signaler un abus | le 12/04/2014  à 23:31 | Posté par  Sophie_Lyon  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.