Le développement de l'Afrique en débat à Lyon


Par Camille Calvier
Publié le 17/02/2017  à 18:52
2 réactions

Ce 17 et 18 février se tient la Conférence Internationale pour l'Afrique à la Halle Tony Garnier. Organisée par l'École de Commerce de Lyon, l'événement se présente sous la forme d'un salon où les participants peuvent venir découvrir les cultures africaines et assister à de nombreuses conférences.

Conférence internationale Afrique (affiche)

L'objectif : promouvoir le développement économique, sociétal et durable africain, avec notamment la coopération franco-africaine avec la Région Auvergne Rhône Alpes. C'est ce que souhaite l’École de Commerce de Lyon en organisant la Conférence Internationale pour l'Afrique. L'événement, parrainé par le Président du parlement panafricain, Roger Nkodo Dang, à pour ambition de donner la parole aux acteurs du développement du continent africain.

Débattre de l'avenir

La Conférence Internationale pour l'Afrique se décline autour de cinq axes de réflexion : coopération économique et finance, enseignement supérieur et culture, écologie, agronomie et développement durable, urbanisation et aménagement du territoire, ainsi que santé et biotechnologies.

Tout au long des deux journées sont proposées plus de 45 conférences animées par des personnalités du monde politique, des professeurs d'université ou des représentants d'entreprise. Elles portent sur l'économie et la politique, la francophonie et questionnent les enjeux africains d'aujourd'hui et de demain comme les enjeux démocratiques, l'immigration, le développement durable, la coopération dans la lutte contre le terrorisme, l'investissement des grands groupes en Afrique ou encore la négociation des conflits. Sont également proposés un colloque universitaire et un colloque diplomatique géré par l’École de Commerce de Lyon, proposant des tables rondes toujours autour de l'Afrique. Les intervenants sont des dirigeants politiques et économiques de nationalité européenne ou africaine.

S'informer ludique

Ces 5 thèmes de réflexion de la Conférence Internationale pour l'Afrique sont répartis en 5 espaces différents au sein du salon, parmi lesquels on peut y trouver de nombreux exposants : médecins sans frontière, écoles de commerce, Université Lyon 3, des Consulats de pays d'Afrique (Maroc, Tunisie, Algérie, Côte d'Ivoire) des écoles de danses, des entreprises, des artistes... Ceux-ci proposent au public des animations variées telles que des de cours de danse, de djambé, de cuisine africaine, un défilé de mode ou des expositions photo...

La journée d'aujourd'hui se clôturera par une remise des trophées à 19 heure à la Chambre de Commerce et de l'Industrie. Seront récompensées des initiatives, des actions ou des personnes par des trophées pour l'éducation, l'aménagement du territoire, l’Énergie, l'entreprise africaine de l'année... La cérémonie sera suivie d'un dîner de Gala, avec spectacle.

Pour le programme, cliquez ici

  • Actuellement 2 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 1.8/5 (10 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
2 commentaires

Travaillant dans le secteur du développement et de l’aide internationale, ayant beaucoup œuvré en Afrique, cette conférence devait m’intéresser. Hélas, désillusions. Toutes les rencontres auxquelles je m’étais inscrit ont été annulées. Les intervenants ne se sont pas présentés. Également peu de monde présent, selon le personnel de la Halle, vendredi à 14 h il y avait 180 entrées.
Par ailleurs, il existe visiblement une grande confusion des organisateurs entre politique et business, actant de fait la perméabilité entre ces deux composantes de comme normale et naturelle. Ainsi, étaient invité la présidente du Groupe Bolloré Africa logistic Cote d’Ivoire ayant été ministre de la communication.
Invité également 1 ministre congolais et 1 ministre gabonais. Des opposants ont manifestés, évacués

Signaler un abus | le 18/02/2017  à 17:55 | Posté par  Fred68  

Cette conférence est une vaste escroquerie. 30 euros pour n'assister à rien puisque les conférenciers repartaient en voyant le peu d'affluence (c'est ce que m'a dit un des jeunes qui travaillait à l'organisation). Je n'ai assisté à aucune des conférences pour lesquelles je m'était inscrite et j'avais acheté une place qui m'assurait d'avoir une place réservée aux conférence . Vaste blague puisque le salon et les conférences étaient vides. J'ai assisté à la scène décrite ci dessus où des africains opposant au régime de leur pays ont été évacués manu militari par la sécu aidée par le directeur de l'école de commerce de lyon. D'ailleurs à se demander comment lorsque l'on dirige une école internationale on peut avoir aussi peu de connaissances géopolitiques pour ne pas prévoir cela pitoyable.

Signaler un abus | le 18/02/2017  à 19:08 | Posté par  Moicmoi  
(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?