Bourses au mérite : 6 000 élèves concernés en Auvergne-Rhône-Alpes


Par Mathilde Régis
Publié le 18/09/2017  à 15:25
Réagissez

Près de 2000 personnes : élèves, parents ou professeurs seront à l'Hôtel de Région ce lundi soir pour la Cérémonie de remise des diplômes de bourses au mérite mise en place par Laurent Wauquiez. Emma, une bachelière qui avait refusé la bourse au début de l'été, "aimerait établir un contact avec Laurent Wauquiez", sans pour autant "s'imposer"

Tableaux d'affichage des résultats du bac en 2012
©Tim Douet

Plus de 6 000 élèves ont obtenu cette année la mention très bien au baccalauréat dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Un résultat qui, en plus de conforter un avenir prometteur dans la poursuite d'études en secondaire, leur permet d'obtenir une bourse au mérite de 500 euros par élève de la part du conseil régional. Ce lundi soir à l'Hôtel de Région, de nombreux élèves, ainsi que leurs parents, ont été invités pour la cérémonie de remise des diplômes.  

"Si on s'impose, ça risque d'être maladroit"

Mise en place par Laurent Wauquiez, la bourse au mérite est attribuée sans condition de revenus. Un état de fait qui n'a manifestement pas plu à quatre lycéens lyonnais, qui avait écrit une lettre ouverte à l'attention de Laurent Wauquiez pour condamner sa politique. Ils déclaraient alors reverser les 500 euros de cette bourse à des associations ayant subi des coupes budgétaires de la part de l’exécutif régional. Depuis, ils ont été rejoints par "une vingtaine de lycéens" indique Emma, désormais étudiante en fac d'Histoire ainsi qu'au conservatoire de musique. "On a reçu plus de 200 mails de soutien, des retraités, des étudiants, des futurs bacheliers…" ajoute-t-elle. L'étudiante regrette ne pas avoir eu de réponse de Laurent Wauquiez, autrement que par voie de presse. "On va se rendre à la cérémonie ce soir, ça nous permettra de voir les lycéens qui nous ont rejoints. Mais c'est compliqué de prévoir quelque chose, car ça pourrait être déplacé et ce n'est pas l'objet. On aimerait bien établir un contact avec Laurent Wauquiez, mais si on s'impose, ça risque d'être maladroit et déplacé." La jeune fille précise qu'il s'agirait d'évoquer la définition du mérite ainsi que les nouvelles modalités de la bourse, qui a été élargie par Laurent Wauquiez par rapport à la première année d'application.  

  • Actuellement 3 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3/5 (4 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?