Ehrmann m'aime - Opus 1


Par La Rédaction
Publié le 07/04/2009  à 14:54
6 réactions

Ehrmann m'aime - Opus 1

Le 21 mars dernier, alors que Slim Mazni n'avait pas encore écrit la moindre ligne, j'ai reçu sur mon téléphone portable personnel un message de Thierry Ehrmann, que je n'ai pas l'honneur de connaître.

Les affirmations selon lesquelles M. Ehrmann aurait 'porté plainte au pénal' ainsi 'qu'à l'Autorité des Marchés Financiers' sont évidemment fausses. Ces messages ont fait l'objet d'un constat d'huissier.
 
Didier Maïsto, Directeur de la publication

" Oui bonjour. Thierry Ehrmann à l'appareil. Vous n'ignorez pas que je vous ai envoyé deux courriers avec AR ; j'ai reçu avec élégance votre reporter pendant quatre heures hier, nous avons fait le point avec les avocats du groupe ce matin, nous avons rédigé l'intégralité de l'interview par écrit pour avoir une vision claire et nette. Ce qui en ressort, c'est une grande malhonnêteté, en l'occurrence c'était pas du tout pour la Demeure du Chaos, nous avons eu en face de nous un procureur qui a sonné une charge avec vingt-sept questions, une confusion totale sur les personnes physiques, les personnes morales, sur les dates, sur les sommes... Je dois vous dire que je n'ai jamais vu ça, alors que votre journaliste est d'une intelligence rare, ce n'est pas pour rien qu'il est en philosophie. J'ai quand même un groupe avec 18.000 actionnaires, il y a entre vous et moi, vous le savez, un énorme problème, j'ai porté plainte au pénal contre Latouche, avec plusieurs plaintes, ainsi qu'à l'Autorité des Marchés Financiers. Dès lors votre avocat est celui que je combats, donc il y a des conflits d'intérêt de partout, je souhaiterais donc vous avoir aujourd'hui pour pacifier le tout, moyennant quoi nous de notre côté aussi ce sera les orgues de Staline, parce qu'à ce stade-là, on ne peut pas laisser passer ça, et je peux vous dire que Monsieur Latouche dans ces cas-là aura vraiment un véritable retour de flammes. Y'a des limites à ne pas dépasser, hier je crois que... elles ont été très largement dépassées, les lignes jaunes et les lignes rouges. Voilà. Donc ce téléphone est une conciliation, si on l'a pas on se retrouvera au civil et au pénal... et peut-être pas seulement sur les ordonnances de presse de 1881. Mon téléphone portable ce week-end est le 06.xx.xx.xx.xx, je répète 06.xx.xx.xx.xx. J'attends votre appel pour qu'on fasse un point intelligent tous les deux. Bonne journée ! "

Lire aussi : 

lien L'imposture Ehrmann

Des manipulations financières et boursières

Et si la Demeure du Chaos n'était qu'un prétexte ?

Thierry Ehrmann : les dessous d'une garde à vue

Ehrmann : du tribunal comme business-model ?

Thierry Ehrmann écrit à Lyon Capitale

Ehrmann m'aime - Opus 1

Ehrmann m'aime - Opus 2

Cliquez-ici pour consulter tous les articles de notre dossier L'Imposture Ehrmann lien

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

Vos réactions
6 commentaires

Qu'est ce que c'est que cette affaire ? On dirait de l'intimidation... non ?

Signaler un abus | le 07/04/2009  à 15:36 | Posté par  Kérozen  

bienvenue au club "très fermé" des harcelés judiciaro-chaotiques du grand thierry ehrmann ! ne vous formalisez pas trop...y'a pas rien derrière l'esbrouffe ! encore bravo pour votre papier et votre rigueur...çà nous change du reste local ! au plaisir...

Signaler un abus | le 07/04/2009  à 15:56 | Posté par  entropik  

ps: je rajouterai qu'il emploie TOUJOURS LES MÊMES METHODES ! menaces de poursuites "pénale" ( complètement fantasque et seulement appuyés sur des courier d'huissier payés pour colporter ces propos...) pour intimider...et ensuite volonté d'arrangement pour "pacifier" selon ses volontés...j'ai vécu exactement la même chose, merci d'avoir le courage et la clairvoyance de tout publier et de révéler ainsi les "méthodes" du personnage...

Signaler un abus | le 07/04/2009  à 16:06 | Posté par  entropik  

dites donc ça va en faire des livres,je compte en sortir un intitulé: "les délires d'E.T."
je cherche un avocat pas cher...

Signaler un abus | le 07/04/2009  à 22:25 | Posté par  dudu  

Ce qui est plaisant avec le Web c'est que les petites manipulations se retrouvent rapporté siné dié. Merki Lyon Cap. Cela dit, quand on parle de Lyon Mag, de Latouche, de Lyon Cap etc... on nous parle toujours de conflit d'intérêt et comme nous n'avons pas tous notre diplôle de "conspirations lyonnaises" il nous est difficle de pouvoir tout suivre... Un jour promis, vous nous ferez un grand explicatif des intérêts des uns et des autres ... (convergents / divergents). Merki

Signaler un abus | le 09/04/2009  à 10:37 | Posté par  Battling  

"Je combats un avocat". Le mégalo tendance 666 qui a commencé par vendre du minitel rose confond l'avocat et son client. Comment peut-on "combattre" un avocat. Nous sommes toujours les représentants de nos mandants. Il faut être singulièrement complexé pour croire qu'un avocat vous en veut personnellement...

Signaler un abus | le 10/04/2009  à 16:46 | Posté par  Avocat  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.