Ouest-Express/Bieh : “battle” de burgers


Par Guillaume Lamy
Publié le 30/01/2012  à 18:53
1 réaction

Deux fast-food à burgers dans le même quartier, tout juste séparés par un multiplexe, ça valait bien un battle.

L'Ouest Express ()
© Tim Douet

 

1/Ouest Express

____________

Le concept

Fast-food à l’ADN Paul Bocuse. Bref, de la restauration rapide en version française. Simplicité, efficacité et qualité. Dès 2004, à Madrid, le chef trois-étoiles Ferran Adrià s’était attaqué au fastfood avec son Fast Good. Quatre ans plus tard, c’était au tour du Savoyard Marc Veyrat avec Cozna Vera. Alors que quatre autres Ouest Express doivent voir le jour d’ici cinq ans, le groupe Bocuse entame une grande réflexion sur le futur d’OE : à terme, la cuisine sera 100 % maison (aujourd’hui les fonds de tarte, les frites et le pain ne sont pas faits sur place) et l’architecture repensée. Objectif : ne plus être un simple restaurant d’opportunité mais un restaurant à part entière.

L’origine des produits

Steaks : 120 grammes, viande issue de race limousine. Frites : surgelées de chez Lamb Weston. Pain : spécial burger de chez Bridor.

__________

Notre avis

Un très bon burger, au goût prononcé. Le sandwich est très onctueux, grâce au choix de la race de viande. Il y a une belle harmonie d’ensemble entre les différents éléments. Pour le César d’automne, la poêlée de champignons est cuisinée le matin, sur place. Un burger version française et haut de gamme.

Les petits +

Bon rapport qualité/prix.

Viande onctueuse et juteuse. Avec plus d’un million de vaches, la race limousine est la 2e en France, après la charolaise (1,6 million).

Frites avec de la mâche.

Le petit –

Service au comptoir.

_________

Prix

Formule à 9,40 € (sandwich, accompagnement ou dessert, boisson).

Ouvert 7 J/7, de 7h30 à 23h (10h30-23h les week-ends et jours fériés).

-------

Fiche d’identité

• Date de création : janvier 2008.

• Budget : 1 800 000 euros (travaux et agencement : Yves Boucharlat, Pierre-Yves Rochon).

• CA (2010) : 2 900 000 euros.

• Actionnaires : Paul Bocuse et Jean Fleury (80 %) – Pierre-Yves Bertrand, Sylvain Girot (chef), Sébastien Leroy et Benjamin Bonardi (20 %).

• Employés : 40 personnes (20 au comptoir, 20 en cuisine).

• Superficie : 350 m2.

• Capacité : 90 places assises (+ 120 en terrasse).

• 400 burgers et 100 kilos de frites servis quotidiennement.

_____________

Bieh ()
© Tim Douet

2/BIEH (Best I Ever Had)

____________

Le concept

Bieh amène clairement la culture américaine à Lyon. C’est Happy Days en plein quartier de Vaise, 60s made in America. Atmosphère vintage, mobilier vieilli et patiné, murs brique new-yorkais, affiches en métal d’époque. Bref, un restaurant typique de Manhattan, aux allures de Shiller’s Liquor Bar, resto US réputé pour ses hamburgers – d’ailleurs adresse attitrée de Philippe Florentin, le créateur de Bieh. Clientèle jeune (18-35 ans).

 L’origine des produits

Steaks : 140 grammes, viande issue de race charolaise. Frites : fraîches, maison. Pain : spécial burger de la boulangerie Chez Jules (Saint-Paul).

__________

Notre avis

Un burger qui se défend plutôt bien dans la jungle fast-food lyonnaise. Le dépaysement est garanti. Bonus : pour les amateurs de foot (européen et US) et de base-ball, grosses soirées en prévision.

Les petits +

Le steak est cuit à la plancha, le goût de grillade est prononcé. La viande n’est pas écrasée.

Assaisonnement personnalisé avec les sauces made in US : Worcestershire, Louisiane Hot Sauce, traditionnelle BBQ, French’s Classic Yellow et Real Honey Mustard, Ketchup Heinz.

Service en salle.

Les petits –

Les frites ont beau être “maison”, elles sont un chouïa trop grasses et trop molles.

Difficile à manger sans couverts.

_______

Prix

Formule à 16 € (sandwich, frites, cheesecake, boisson).

Ouvert 7 J/7, midi et soir.

-----------------------

Fiche d’identité

• Date de création : octobre 2011.

• Budget : 800 000 euros (travaux et agencement : Fabrice Bolenor).

• CA (envisagé) : 1 million d’euros.

• Actionnaires : Philippe Florentin et Bruno Metzle.

• Employés : 10 personnes.

• Superficie : 360 m2.

• Capacité : 160 places assises (+ 60 en terrasse).

• 400 burgers et 200 kilos de frites servis les “gros” jours (week-ends).

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.6/5 (8 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également
BocuseBiehfast-foodVaiseburgerOuest Express

Vos réactions
1 commentaire

Le service chez Bieh laisse souvent à désirer

Signaler un abus | le 24/03/2012  à 18:02 | Posté par  NicoR  

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.