L'elleixir : élixir de jouvence pour ZAC


Par Guillaume Lamy
Publié le 02/03/2011  à 12:04
Réagissez

Le resto du mois. Un cuisinier & une sommelière + un parc d’activités = un cocktail fortifiant

Excentré – Bol d’air – Classique

ELLEIXIR-©HouH-24 ()
© Houcine Hadouche

Il fut un temps où le moindre parc d’activités, la plus insignifiante zone artisanale, était condamné à un désert culinaire. Le genre de contrée où s’asseoir à une table pour se requinquer ne valait pas tripette. En une phrase : à essaim économique coïncidait tambouille industrielle. L’agroalimentaire et la sandwicherie de bas étage jouaient alors gentiment musette, jusqu’au jour où les cuisiniers investirent ces espaces vierges, ô combien alléchants. Ce qu’a récemment fait Laurent Bouvier, chef de l’honorable gastro Le Puy d’Or, avec l’Elleixir, cantine goûteuse de la zac du Bois des Côtes, sur la RN6 menant à Limonest. Une adresse assez sincère pour mériter le détour. Question décorum, l’endroit rappelle sur certains côtés l’ambiance Ikéa, mélange de mobilier un peu design (chaises en bois naturel clair, suspensions vert anis, banquettes violettes) dispatché sur un plateau géant aux accents industriels (béton anthracite au sol, conduits de ventilation au plafond).

Cuisine de MOF

ELLEIXIR-©HouH-31 ()
© Houcine Hadouche

L’assiette en revanche reste très “MOF”* dans son exécution - parfaite maîtrise technique (les escargots en cigarillos feuilletés, le pâté en croûte de volaille et canard, le sabayon glacé aux noix et caramel à la fleur de sel), comme en bouche – mariage somme toute classique des saveurs on-ne-peut-mieux réussi (tournedos de carrelet aux épinards, beurre de carottes au sésame grillé et sauce très excitante au pain d’épices risotto de queues de gambas, copeaux de parmigiano reggiano pour la longue finale fruitée). Le jour de notre passage, le chef gratifiait les tablées bondées de lamelles d’un mémorable jambon à l’os truffé espagnol, preuve s’il en faut de la qualité des produits. En cave, 94 références, très typées Bourgogne et vallée du Rhône signées de l’ex-sommelière du Puy d’Or, Géraldine Carret, désormais gérante de l’Elle-ixir – la nuit venue, c’est bar à vins. Seul bémol : la rapidité du service clientèle de bureau oblige, à 13h50, le lieu est dépeuplé. Reste alors la prolongation sur une fiole de Rivesaltes 1966 (5 cl), parfait sur la gâche servie en pain perdu et glace pain d’épices.

* MOF, pour “meilleur ouvrier de France”

-----------------------------------------

elleixir

304, route N6. Le Bois des Côtes.
69 760 Limonest.
04 78 34 40 12
www.elleixir.com
Du lundi au vendredi midi, jeudis et vendredis soir

ELLEIXIR-©HouH-19 ()
© Houcine Hadouche

• L’addition
Formule du jour à 14,50 euros, menu à 29 euros.

• Les plats
> Cigarillos d’escargots au fromage et fines herbes, mesclun au balsamique
> Risotto de queues de gambas, copeaux de parmigiano raggiano
> Entrecôte d’Angus, terrine de pommes de terre au lard fumé et sauce béarnaise
> Gâche servie façon perdue et glace pain d’épices

• Les vins
> Saint-Chinian, Domaine de la Madura, 2006 - 27 euros
> Sancerre, François Crochet, 2009 – 28 euros
> Ventoux, domaine Marrenon, cuvée ORCA VI, 2007 – 23 euros

  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4/5 (5 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.