Bistrot de quartier à montchat


Par Guillaume Lamy
Publié le 15/12/2010  à 12:18
Réagissez

Le restaurant du mois. Un petit bistrot redonne du peps aux assiettes montchatoises.

bistrot montchat ()

C’est en se perdant qu’on trouve, parfois, son chemin. Ce jour-là, on s’est retrouvés avec un ami au milieu de nulle part, dans les environs de Villeurbanne, un coin pas folichon, sans le moindre contour d’un endroit douillet où s’asseoir déjeuner. On a roulé à vue, un bon quart d’heure, avant de tomber sur la jolie petite placette de Montchat. On n’y va pas assez souvent à Montchat. 12h30, c’était la fin du marché, rien de tel pour exciter les sens. On a pris le cours du Dr. Long et poussé la porte d’un bistrot rouge et ocre. Quelle belle surprise ! Dans ce petit quartier un jour de semaine un peu désert, les tables chantaient, les casseroles d’un chef dont on imaginait la cuisine simple et bonne carillonnaient. Les gens attablés semblaient enthousiastes. On a tout de suite pris un verre de crozes- hermitage pour se mettre en appétit. La formule du jour était alléchante et abordable. Nous avons opté pour une terrine de poisson, maison et vraiment bien, une brique de boudin noir aux pommes, originale et sans pour autant perdre le goût brut du sang de porc. Et comme l’automne se faisait frisquet, ce fut une andouillette (malheureusement pas lyonnaise, avec la fraise de veau) et des diots de Savoie accompagnés de pois gourmands et de pommes de terre, revenues façon frites dans l’huile, donc croustillantes mais pas assez cuites. Un chiroubles passa par là, car l’endroit fait partie de ces Bistrots Beaujolais qui font de la drague de rue aux crus du même nom. En tout cas, les deux compères qui tiennent Le Bistrot de Montchat, vieux amis du lycée hôtelier de Vienne, ont fait de l’ancien Café du centre - qui reste aussi café en journée - une adresse vraiment sympa. Bref,un joli moment,un peu loin du centre, où il faut avoir un peu de temps devant soi. Idéal un samedi midi.

 Le Bistrot de Montchat
Chef : Arnaud Herres.
Propriétaire : Damien Étienne et Arnaud Herres.
Addition : menu (entrée, plat, dessert) à 19 euros.
72, cours du Dr. Long.
Lyon 3e.
04 78 54 82 05.
Ouvert du lundi au samedi midi et le vendredi soir. Possibilité d’ouverture nocturne à partir de 10 personnes.

Le petit plus : la petite sélection personnalisée des vins.
Le petit moins : fermé le soir.

  • Actuellement 4.5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.4/5 (7 note(s) attribuée(s))

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

à lire également

Vos réactions
0 commentaire

Il n'est pas possible de poster des commentaires au-delà de 60 jours après la publication de l'article.