Le Temps

"L'effet Kilian Jornet ? Un dévissage et au bout, un mort"


Publié le 01/09/2017  à 08:52
Réagissez

"Mais sa popularité en fait un coupable idéal. En tout cas pour Stéphane Bozon, le patron du Peloton de gendarmerie de haute montagne de Chamonix. Dans une interview au site Lyon Capitale, il parle d’un «effet Kilian Jornet». «Le message qu’il véhicule participe de tout cela. On savait que ça devait arriver. On en avait vu les prémices quand il a mis les images de son ascension en short, t-shirt et baskets. On s’est dit: ça y est, on y est […] L’effet Jornet, en voilà le résultat: un dévissage dans une pente glaciaire et, au bout, un mort.»"

Partagez cet article :   Twitter Facebook Google Plus email

Vos réactions
0 commentaire

(Mentions légales, cliquez-ici)
Mot de passe oublié ?